Interview : Louis Monpagens

Le collectif des Vauréens soutient l’économie locale dans sa diversité et met en lumière ces acteurs qui innovent et apportent de nouveaux services aux habitants

Sports Services

11 avenue Pierre Fabre, Son site web

Louis Monpagens Sports Services

Réparer plutôt que jeter, offrir une large gamme pour que chacun trouve son produit adapté »

Quel a été votre parcours professionnel? Comment avez vous décidé d’ouvrir votre commerce à Lavaur?
Avant je travaillais sur Toulouse dans le domaine du vélo et la montagne dans de grands magasins.
L’opportunité ça a été un accident de travail et un licenciement qui m’a permis grâce à une aide d’ouvrir un magasin de vélo en 2000.

Quelles sont les particularités de vos produits ?
J’essaie d’avoir des produits adaptés à la demande de la clientèle et à ma zone de chalandise qui est assez vaste . J’ai des produits différents avec des gammes différentes ( 7 marques ) ce qui diffère par rapport à mes collègues.
Je fais aussi de la location de ski pendant la saison.

Comment se caractérisent vos clients ?
Beaucoup de réparations classiques et d’achats de vélos.
Je suis formateur à la base et je faisais de la formation à la réparation de base bénévolement ou à des tarifs modestes mais ça n’a pas duré. Il y a un manque éducatif sur l’apprentissage de la réparation de vélo. J’ai travaillé sur ce thème précisément avec l’école des Clauzades à un moment. Beaucoup de vélos sont jetés alors qu’une réparation simple suffirait.

Quels sont les objectifs qui vous tiennent à cœur dans votre commerce ?
Le service doit être impeccable, pouvoir le dépanner dans un délai le plus court possible et lui proposer un produit adapté si c’est un achat.

Quelle évolution du marché ?
Beaucoup plus exigeant, le côté esthétique beaucoup plus important qu’avant.
Et surtout le boom du vélo électrique. Tous les types de clients achètent ces vélos ( VTC, même les coursiers un peu plus anciens pour passer les bosses et continuer à rouler avec les autres ,adaptés à tous les types de coureurs même vélos pour enfants pour suivre la famille) .
Quels sont vos projets?
Continuer à développer les marques pour obtenir une gamme plus étoffée, continuer l’atelier pour assurer le suivi des vélos achetés dans mon magasin bien entendu et des autres vélos rapportés par la clientèle,…

Quels sont vos besoins vis à vis de la ville et/ou des autres acteurs économiques ?
Plus de liens et conseils surtout sur la partie administrative. C’est un problème national la lourdeur bureaucratique pour un petit artisan . Cela serait un plus, une telle aide pour nous .

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :